vendredi 10 juin 2011

Crèmes irrésistibles au chocolat blanc et gâteau à l'orange




Encore du chocolat blanc ?!? Eh bien oui, quand on passe chez G.Detou et qu'on revient avec un sachet d'1kg de chocolat blanc Valrhona, il faut bien l'utiliser !


Ces petites crèmes sont une vraie réussite : extrêmement onctueuses, elles viennent tapisser le palais un peu à la manière d'une panna cotta, mais sans excès de gras ou de sucre.

Pour apporter un peu de fraîcheur et encore plus de gourmandise, je les ai servies surmontées de fraises (coupées et mises quelques minutes à mariner avec quelques gouttes de jus de citron et d'extrait de rose) et accompagnées d'une tranche de gâteau à l'orange qui nous a ensuite régalé au petit déjeuner.


Crèmes irrésistibles au chocolat blanc

Recette pour 4 ramequins (d'après le magasine Régal d'avril-mai 2011)

500ml de lait (écrémé pour moi)
30g de fécule de maïs (Maïzena, mais qu'on peut remplacer je pense par de la fécule de pomme de terre)
20g de sucre en poudre
120g de chocolat blanc

Délayer la fécule de maïs dans un peu de lait pour éviter les grumeaux. Mélanger ensuite avec le reste du lait et le sucre et mettre à chauffer à feu doux en mélangeant sans arrêt jusqu'à ce que le mélange épaississe. Arrêter aux premiers bouillons, ajouter le chocolat blanc et remuer jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.
Verser la crème dans 4 ramequins et réserver au frais au minimum 2h avant de servir.




Gâteau à l'orange

J'ai testé de nombreuses recettes de gâteaux à l'orange. Pendant un long moment ma recette fétiche a été celle donnée par une amie d'école dont toute la réussite vient du fait que le gâteau juste tiède est imbibé de jus d'orange ce qui le rend d'un moelleux incomparable.
Et puis j'ai voulu tester d'autres façons de faire et mon attention a été retenue par les deux recettes trouvées sur le blog de Sandra : son gâteau fruit à l'orange et son gâteau à l'orange et huile d'olive. Et si je n'ai pas du tout été convaincue par le premier (trop spongieux, un peu écoeurant, ne se conservant pas bien), j'ai été complètement  conquise par le second ! Un gâteau plein de saveur, qui se conserve très bien et qui trouve sa place aussi bien en dessert comme ici qu'avec une tasse de thé ou de café au goûter ou au petit déjeuner.

Recette (pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre)

2 oranges à peau fines (oranges à jus, de préférence non traitées)
70g d'huile d'olive
300g de farine T55
1cc de levure chimique
1/2cc de bicarbonate de soude
1/2cc de sel
4 oeufs
200g de sucre
quelques gouttes d'extrait d'amandes amères

Laver les oranges, enlever les extrémités épaisses (au niveau du pédoncule et de la tige). Les couper en quartiers et enlever les pépins. Les mettre dans un mixeur et mixer jusqu'à obtenir une purée grumeleuse.
Ajouter l'huile d'olive en continuant de mixer jusqu'à ce que la purée ait une consistance épaisse et crémeuse (mais elle restera grumeleuse à cause de l'orange).

Mélanger farine, levure, sel et bicarbonate (dans l'idéal, il faudrait tamiser le tout mais pour être honnête j'ai souvent la flemme...)

Fouetter les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux et pâle.
Ajouter alors la farine en 3 fois  et en alternant avec la purée d'orange en mélangeant à la cuillère en bois.
Ajouter alors les quelques gouttes d'amandes amères (comme c'est très fort, 2 ou 3 gouttes suffisent).

Verser la pâte dans un moule beurré (je mets aussi toujours par précaution un rond de papier sulfurisé dans le fond pour faciliter le démoulage).  Et faire cuire environ 40-45 min dans le four chauffé à 180°C.

Laisser légèrement tiédir avant de démouler sur une grille pour laisser refroidir complètement.


1 commentaire:

  1. Délicieuses en effet et une réussite (sans "s" ;))
    L.

    RépondreSupprimer

Une question, une remarque ? Laissez moi un commentaire !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...